En ligne sur Eventive: Au revoir le bonheur, de Ken Scott

Visions Ouest Productions présente la deuxième édition du Printemps des Rendez-vous, une programmation de films, en salle et en ligne, en avril et mai 2022.

Le film Au revoir le bonheur est maintenant disponible en ligne sur Eventive. In French w E subt.


Au revoir le bonheur / Goodbye Happiness

Un film de / by Ken Scott, Québec, 2021, 107 min, avec François Arnaud, Louis Morissette, Antoine Bertrand, Patrice Robitaille, Julie Le Breton, Charlotte Aubin, Marilyse Bourke, Pierre-Yves Cardinal, Élizabeth Duperré, Geneviève Boivin-Roussy, Jean-Guy Bouchard.

Synopsis: Les frères Nicolas, Charles-Alexandre, Thomas et William sont tous très différents les uns des autres. Lors des funérailles de leur père, ils promettent de se retrouver pour une dernière fois dans la maison familiale des Îles-de-la-Madeleine afin de répandre les cendres du patriarche dans ce lieu symbolique. Mais, lors de la lecture du testament, ils auront une immense surprise qui ne fera pas l’affaire de tous. Ils devront s’entendre afin de prendre la bonne décision pour la suite des choses.

Synopsis: To commemorate the passing of their beloved father, four brothers very much at odds congregate for one final week at their summer house in the Îles-de-la-Madeleine. As they bid their final goodbyes, the four brothers revisit their past joys and hardships as each one of them struggles to give meaning to their very different lives.

Il a aussi été présenté en salle le 13 avril 2022 au Vancity Theatre.

***

À propos du film Au revoir le bonheur:

« L’histoire de quatre frères qui souhaitent rendre un dernier hommage à leur père décédé, en se rendant dans la maison familiale aux Îles-de-la-Madeleine. (…)  Les quatre acteurs principaux – François Arnaud, Antoine Bertrand, Louis Morissette et Patrice Robitaille – ont d’ailleurs remporté conjointement le Prix d’interprétation masculine lors du prestigieux festival qui s’est déroulé dans les Alpes françaises en janvier. » (Radio-Canada)

****

« Ken Scott a réussi à s’imprégner de la culture et du rythme de vie des Îles, en l’intégrant harmonieusement à son film. Difficile de ne pas s’émerveiller devant les paysages beaux à couper le souffle de l’archipel. » (JournalDeMontreal)